Départ vers le néant


La Thaïlande fut savoureuse.                               

                                                            
Il est présentement 23:30. Je suis à Phuket, en Thaïlande, assise sur la banquette arrière du taxi qui me mène à l’aéroport. J’ai quitté ce matin mes amies de Montréal que je côtoyais depuis quelques jours sur l’île de Koh Phi Phi. On s’est laissées le coeur léger, sachant que nous allions nous revoir, mais le ventre gargouillant d’avoir trop avalé de piments. Nous avions voyagé près de deux semaines séparément, avant de nous retrouver ensemble, le temps de quelques Chang et de kayak sur l’eau turquoise qui entoure l’île.                               

                              
Nous sommes arrivées ensemble à Bangkok, où nous avons visité toutes sortes de temples, musées et marchés. Par la suite, elles ont pris la route vers le Nord, alors que je me suis dirigée au Sud, vers l’île de Koh Phangan. J’y ai fait de magnifiques rencontres, des gens avec qui j’espère profondément garder contact. Le fait de voyager seule, ça me pousse à aller vers les gens. Plus je le fais, plus je le réalise et l’apprécie. Au départ, pendant les premières heures, ou lorsque je fais un mauvais choix d’auberge, je remets ça en question. Au final, j’apprécie tellement ma liberté et toutes ces belles rencontres, que ces quelques moments d’adaptation me semblent bien anodins.                               

                              
J’ai ensuite pris le bateau pour Koh Tao, où j’ai recroisé plusieurs des connaissances que j’avais faites sur l’île précédente. J’ai décidé cette fois de profiter de l’île autrement. J’ai fait mon cours de plongée sous-marine en eaux profondes. Pour moi qui suis extrêmement craintive des créatures marines, c’est une grande fierté que je ressens face à cette peur surmontée. J’ai pu nagé avec des milliers de poissons et suis même allée explorer de près l’épave d’un bateau de guerre ayant appartenu à Sa Majesté Thaïlandaise.                               

                              
Finalement, après toutes ces aventures parsemées de décors à couper le souffle et d’anectodes croustillantes, je suis toujours dans ce taxi, qui se dirige à toute vitesse vers le terminal des vols internationaux de Phuket.                              

                   
Je décolle cette nuit pour Sydney, en Australie. Je vais y rejoindre demain, en après-midi, un ami que j’ai rencontré cet hiver au Nicaragua. On a voyagé une journée ensemble avec deux autres amis dans la capitale le lendemain de mon arrivée à Managua puis nous sommes recroisés dans une soirée alors que je venais de tomber par pur hasard sur ma coiffeuse de Montréal. Croiser deux fois la même personne en voyage, c’est presque comme revoir son meilleur ami, surtout lorsque tous les deux voyagez en solo. Je dois dire que le fait de revoir quelqu’un que j’ai vu 2 jours me semble un peu effrayant, au premier abord. Mais, pourquoi pas? On a plus ou moins planifié un roadtrip de deux semaines à partir de Sydney. Alors je me lance complètement dans le néant. Mon ami m’a dit qu’il m’attendrait avec une baguette à l’aéroport (stéréotype total d’une Française alors que je n’en suis pas une, mais j’ai rien dit parce que mon estomac a bien besoin d’une petite baguette de pain qui se conforme un peu aux normes d’hygiène de chez moi).          

                                                           
En tout cas, j’arrive dans le stationnement de l’aéroport. Je donnerai certainement plus de détails sur mon séjour excitant dans le néant sous peu!                              

                              
Pour plus de photos et pour suivre en direct mes déplacements et aventures, suivez mon compte Instagram @audreynoiseux ❤️

Publicités

2 réflexions sur “Départ vers le néant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s