Managua, la capitale nicaraguayenne

J’allais quitter la capitale, alors que j’ai appris que l’équipe de baseball de Managua jouait contre le meneur de sa division, ce soir. Alors pour 1,50$, j’ai acheté un billet. 
Je pensais que le stade serait plein, vu l’importance du match, son emplacement et le prix d’entrée. Le match commence dans 45 minutes et on doit être une vingtaine. Pour 18 000 places. 
Il se remplit peu à peu.
Près de mille partisans, une fanfare et plusieurs marchands offrant des plats typiques variés ainsi que différentes petites collations frites. Et de la bière.
De la bière, notre nouvel ami en a beaucoup trop bu. Nous sommes un petit groupe, donc il n’est pas inquiétant du tout, mais il sera notre amuseur de foule, divertissant tout le monde par son état d’ébriété avancé, ainsi que ses pertes de mémoire à très très court terme. D’abord en nous demandant à chacun au moins quatre fois d’où l’on vient, puis en nous disant que son unique frère joue à la fois sur le terrain, et vit au Canada, en Australie, en Allemagne et aux Pays-Bas… Il nous fait tous bien rire. 
Los Tigres, l’équipe meneuse, a remporté la partie n’accordant aucun point à son adversaire. Ses partisans étaient surexcités et chantaient l’hymne en choeur.
Enfin, après avoir visité la Plaza de la Revolución, quelques étendues d’eau polluées et regardé ce match, peu me retient ici. Je prends la route demain matin pour León.

Publicités

2 réflexions sur “Managua, la capitale nicaraguayenne

  1. C`est toujours intéressant e pouvoir te suivre dans tes destinations. Comme je peux le constater, cela n`a pas beaucoup changé à Managua depuis mes souvenirs de 1985. Peut-on encore voir du bétail en liberté dans les rues de Leòn? Aussi à l`époque le Coca-cola se vendait en sac de plastique!! Un peu comme nos sacs de lait mais en plus petit format. Il y avait embargo sur bien des produits.Malgré la pauvreté, les gens en générale étaient honêtes envers nous et toujours accueillants. J`espère que tu vas faire des découvertes intéressantes pour ramener de bons souvenirs. Au plaisir de te lire. Amitiés, mamie Rita

    J'aime

  2. Alegre saber que visitaste mi pais Nicaragua, tu escrito narra bien la tradicion, feliz viaje!!!! espero disfrutes de las bellas playas de San Juan del Sur. Granada, Masaya, Catarina.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s